Publié le : 15 juillet 20194 mins de lecture

Le secteur de l’ophtalmologie est aujourd’hui en plein essor et présente beaucoup d’opportunités sur le marché de l’emploi. Bien que cela paraisse facile de l’extérieur, le métier nécessite tout de même une qualification. Comme toute autre profession d’ailleurs. Toutefois, le cursus pour devenir opticien-lunetier est court et accessible.

Qui peut suivre une formation en opticien-lunetier ?

En général, peuvent suivre la formation tous ceux qui obtiennent leur bac scientifique ou bac professionnel en optique lunetterie. Néanmoins, la concurrence est très rude. En plus de la sélection de dossier, l’évaluation pendant l’entretien de motivation est très stricte.

Par contre, pour les bacheliers non scientifiques, il existe des écoles privées qui proposent une année préparatoire à l’entrée en BTS.

Il y a aussi les formations continues des adultes pour ceux qui envisagent de réorienter leur carrière. D’ailleurs, il est également possible de vendre ainsi que de réaliser des équipements et des produits dans ce cadre avec un titre professionnel de technicien en montage et vente d’optique-lunetterie. A ce stade, le titulaire du titre est sous la responsabilité d’un opticien diplômé.

BTS opticien-lunetier

Que ce soit dans un établissement public ou privé, la formation pour devenir opticien-lunetier s’achève en 2 ans après le baccalauréat. A savoir que 62 établissements spécialisés dans l’optique proposent cette spécialisation en France.

Il existe aussi 25 centre de formations d’apprentis ou CFA qui peuvent vous préparer à ce BTS. Avec ces derniers, les cours théoriques et les pratiques en boutique sont relayés.

Quant au déroulement de la préparation, il faut retenir qu’elle exige beaucoup de concentration et de volonté à apprendre. En effet, des matières scientifiques très aiguisées sont au rendez-vous. Vous allez être amené à étudier le fonctionnement de l’œil, le fonctionnement et l’utilisation de matériel technique, etc. Puisque vous allez interagir avec beaucoup de clients, des cours consacrés à la gestion et au commerce sont indispensables.

Formations continues

Le BTS étant la qualification initiale, des formations continues s’offrent aussi pour un opticien-lunetier souhaitant parfaire son métier et évoluer. Comme tant d’autres professionnels passionnés, il est nécessaire de se former assidûment. D’autant plus que la technologie ne cesse d’apporter de l’innovation dans tous les secteurs. Dans ce cadre, il peut recourir à la CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) Opti-Vision.

L’ensemble de ces formations renforce la facilité de recherche d’emploi, mais aussi de s’élargir dans le domaine. De plus, les magasins d’optique se font de plus en plus nombreux. Selon l’ISO (Institut Supérieur d’Optique, 84 % des diplômés sont embauchés après seulement 3 mois de l’obtention du diplôme.